Spritz

NulBofMoyenBienExcellent 17 vote(s)
Loading...

Cocktail Spritz
6 cl de vin blanc sec italien (tranquille ou effervescent)
4 cl d’un apéritif amer italien (Campari, Aperol ou Cynar)
1 trait d’Eau de Seltz (eau gazeuse)
1 tranche d’orange

Verre : Old Fashioned ou Verre à vin

Décoration : une tranche d’orange

Méthode :
Ce cocktail se prépare directement au verre. Commencez à mettre les glaçons dans le verre. Versez les différents ingrédients. Remuez le mélange à l’aide d’une cuillère de bar pendant 8 à 10 secondes. Ajoutez la tranche d’orange. C’est prêt!

Découvrez d'autres recettes au SpeakeasyLa Page des fans du Spritz
Bonne Dégustation!!!


 

Ambiance

 

En 2011, Le Spritz est mis à l’honneur dans les magasines spécialisés et les salons dédiés aux spiritueux. Ce renouveau vient de la campagne de communication d’Aperol. L’apéritif italien crée par les frères Silvio et Luigi Barbieri en 1919 à Padoue. Cet apéritif léger de couleur orange dont la recette est inchangée depuis son origine, est le fruit d’une infusion d’herbes douces, de plantes aromatiques et de fruits (gentiane, quinine, rhubarbe, oranges douces et amères…).

Un peu d’histoire…

Les origines de cette boisson remontent à la période de domination de la région vénitienne par les Autrichiens. En 1815, le Congrès de Vienne permet aux Hasburg de récupérer la Lombardie et la Vénétie au royaume italien de Napoléon Bonaparte, qui lui-même avait pris le contrôle de Venise en 1805 après Austerlitz. Venise restera Autrichienne jusqu’en 1866 où la guerre opposant l’Autriche à l’Italie permis à cette dernière de récupérer la Cité des Doges.

Durant cette période d’occupation de la région vénitienne, une boisson c’est répandue dans les habitudes de consommation des soldats autrichiens : le Spritzer. La recette de ce cocktail est un mélange de 6 cl de vin blanc allemand de type Riesling avec 6 cl d’eau de Seltz (eau gazeuse). Il existe une variante à base de vin rouge le Spritz Rosso, la version vin blanc étant alors désignée sous le nom de Spritz Bianco. Dans les années 1880, le Spritzer était également connu sous le nom de Rhine Wine & Seltzer.

L’amer italien fût ajouté plus tard, cet ainsi vers les années 1950 que le Spritz amer fit son apparition, c’est cette recette qui est mise en avant dans notre article. Ce cocktail devient très populaire à Venise avec sa version Bitter (avec du Campari) et Dolce (avec de l’Aperol). Au même titre que la ballade en gondole sur les canaux, la visite de la place Saint Marc ou du Palais des Doges… déguster un Spritz sur une terrasse vénitienne est devenu un incontournable. Pour une version plus chic le vin blanc sec peut être remplacé par un effervescent, de préférence un Prosecco (le pétillant italien).

Il existe également une autre variante à base de Cynar un autre apéritif amer italien, obtenu par infusion dans l’alcool de feuilles d’artichauts et de treize herbes et plantes aromatiques.

Comment choisir son Spritz ?
• La version Campari est d’une couleur rouge et la plus forte en alcool avec les 25 degrés de son amer.
• La version Aperol permet d’obtenir une couleur orangée et à une faible teneur en alcool avec les modestes 11 degrés de son apéritif.
• La version Cynar est quant à elle d’un noire ambrée et se situe entre le Bitter et le Dolce en degrés d’alcool du fait des 16,5 de son amer.

Toutes ces versions s’accompagnent également d’eau gazeuse où notre préférence ira sur les célèbres marques italiennes. Pour le vin tranquille ou effervescent les produits du terroir sont également à privilégier.

Le Spritz est un cocktail populaire ancré dans le patrimoine de la gastronomie italienne avec une influence autrichienne. Très simple à réaliser avec la fameuse méthode du « 3,2,1 » : 3 mesures de vin blanc, deux mesures d’amer et un trait d’eau de seltz. A servir dans un verre Old Fashioned ou pour plus d’élégance dans un verre à vin avec une tranche d’orange immergée.

 

Video

Video en français par InfosBar.

 

  • Isabel Colón de Carvajal

    Pour avoir été a Venise plusieurs fois… et découvert ce cocktail sur les terrasses venitiennes… a la place de la tranche d’orange, les venitiens ont l’habitude de le servir avec une grosse olive verte avec noyau…
    Sinon, merci pour le point historique, c’est genial ! j’ai appris plein de truc, notamment le fait de pouvoir faire le spritz avec du Riesling 😉 bonne info ! Je vais tester…

    • savarino

      Est une eresia mettre l’olive dans le Spritz. Tu vas mettre du salé et du sucré ensemble. Les bar comme se doit ils y font pas. Est seulement les bar bas de gamme à y faire.

    • paola

      Ils ne mettent pas une olive à la place de l’orange, ils mettent les deux, l’olive et la tranche d’orange ou de citron.

  • Giuseppe

    Cher Alexandre, merci pour votre article très complet! Avis aux internautes: pour faire un spritz dolce (mon préféré) j’ai trouvé Aperol chez Monoprix et Nicolas. Spritz time!