More

    Bloody Mary

    Le Bloody Mary est l’un des cocktails les plus connus au monde, prisé pour sa capacité à relancer même les matins les plus groggy. Ses origines ne sont pas exactement claires, mais la trame de fond probable pointe vers le milieu des années 1930 et Fernand « Pete » Petiot, un barman au King Cole Bar de l’hôtel St. Regis à New York.

    Ernest Hemingway est un journaliste américain née en 1899 à Oak Park dans l’Illinois aux Etats-Unis. Il se suicida en 1961 ne supportant plus ses problèmes de santé, notamment une cécité naissante liée à son diabète. Il reste de cet écrivain de nombreux chefs d’œuvres littéraires pour lesquels il a été récompensé notamment du Prix Pulitzer en 1953 et du Prix Nobel en 1954.

    Ecrivain à l’image d’aventurier, il était également un très grand amateur de Cocktails. Pendant sa période cubaine, il fréquenta de célèbres bars de la Havane tels que « La Bodeguita del Medio » et la « Floridita ». Aujourd’hui, vous pouvez admirer à La Floridita de la Havane une statue d’Ernest Hemingway accoudé au bar. Hemingway était également un très grand amateur de Bloody Mary dont il contribua à le faire connaître jusqu’en Chine.

    On pense que le Bloody Mary original contenait sept ingrédients : vodka, jus de tomate, sauce Worcestershire, poivre noir, sel de céleri, Tabasco et jus de citron. Mais comme beaucoup de boissons classiques, elle a inspiré plusieurs déclinaisons. Les versions populaires incluent le Bloody Maria (fait avec de la tequila), le Red Snapper (rempli de gin) et le Caesar, une création canadienne qui contient du jus de Clamato. Ajoutez les recettes concoctées par les bars, les barmans et les passionnés, et le cocktail à base de tomates arbore d’innombrables rebondissements uniques, allant de la sauce piquante à une touche de Guinness sur le dessus.

    Plus récemment, le Bloody Mary a inspiré une course aux armements basée sur les garnitures, alors que les restaurants et les bars complètent leurs boissons avec des garnitures plus folles, notamment du bacon, des brochettes de crevettes, des queues de homard et des mini cheeseburgers, transformant le Bloody Mary en son propre brunch. En cas de doute, il est préférable de commencer par la recette classique et de travailler comme vous l’aimez, qu’elle soit épurée, garnie d’une pizza au pepperoni ou avec votre mélange en bouteille préféré.

    Malgré les variations infinies et quelle que soit la façon dont vous choisissez de le faire, l’endurance du Bloody Mary n’est pas discutable. C’est un petit-déjeuner nutritionnel imbibé d’alcool et une cure de gueule de bois dans un seul paquet rouge, et c’est l’un des rares cocktails socialement acceptables à boire dès le matin. Que pourriez-vous demander de plus?

    Ingrédients

    Comment préparer le cocktail : les étapes

    1. Mettez les glaçons et les ingrédients (sauf le céleri-branche) dans le verre à mélange.
    2. Remuez à l’aide d’une cuillère à mélange pendant 8 à 10 secondes. Versez et filtrez au-dessus du verre Highball.
    3. Placez le morceau de céleri-branche dans le verre.Strain into an old-fashioned glass over a large ice cube.
    4. Décorez avec un petit morceau de céleri-branche

    Quel verre pour ce cocktail

    ACHETER Verres Highball Lot de 6, Verre Long 360 ml, 100% SANS PLOMB Verre à Jus, Verres à Cocktail Hauts

    Comment préparer le bloody mary en vidéo