More

    Strawberry Daiquiri

    Le Daiquiri est inventé vers l’année 1898 dans la région de Santiago de Cuba au sud-est de l’île (en rose sur la carte). Cette recette est née de la rencontre de FD. Pagliuchi et de l’ingénieur des mines Jennings S.Cox. Ces américains étaient venus à Cuba pour les mines de fer se trouvant dans la région de Santiago de Cuba. Jennings S.Cox travaillait dans celle du village de Daiquiri. Un soir, ils décidèrent de créer une nouvelle boisson en utilisant les produits locaux pour changer du traditionnel Planter’s Punch. Jennings eut l’idée de préparer dans un shaker rempli de glace un mélange de rhum local avec du sucre de canne et du lime (citron vert). La nouvelle recette fût baptisée Daiquiri pour évoquer le lieu de la mine de fer où Jennings oeuvrait.

    La recette fût par la suite introduite aux Etats-Unis par l’amiral Lucius Johnson qui la ramena de cuba, mais la célébrité de ce cocktail est liée au bar de la Havane la Floridita qui en fit sa spécialité, en créant une variante célèbre le Floridita Daiquiri en y ajoutant du jus de pamplemousse et un trait de liqueur de marasquin. La popularité du cocktail Daiquiri va s’accroître avec la célèbre petite phrase de son plus grand amateur l’écrivain-aventurier Ernest Hemingway : « Mon Mojito à la Bodeguita. Mon Daiquiri à la Floridita ». Une variante a été spécialement créée pour l’écrivain par un barman de la Floridita : le Hemingway Special, reprenant la même recette que le Floridita Daiquiri mais en y supprimant le sucre. Le sucre aurait été enlevé de la recette, Hemingway souffrant de diabète.

    A noter que la recette du Daiquiri est très proche de celle du Ti Punch, les différences entre les deux étant l’utilisation d’un rhum de sucrerie pour le Daiquiri, pour un rhum agricole pour le Ti Punch (le rhum agricole est plus « fruité ») et par le mode de préparation au shaker pour le Daiquiri (permet de refroidir rapidement la boisson en y ajoutant un minimum d’eau), pour une préparation directe au verre pour le Ti Punch.

    Un daiquiri aux fraises est le moyen idéal pour adoucir votre été. Ce cocktail glacé vous donnera l’impression d’être en vacances.

    Un daiquiri est un type de cocktail qui mélange du rhum, du jus d’agrumes et du sucre. Les daiquiris peuvent être servis frais, sur glace ou congelés (comme celui-ci !). Il existe de nombreux types de daiquiris, mais l’une des variantes les plus courantes est le daiquiri aux fraises congelé.

    Voici ce dont vous aurez besoin pour faire un daiquiri aux fraises surgelé à la maison :

    Ingrédients

    • Glace : Les daiquiris aux fraises surgelés sont tout au sujet de la neige fondante, donc la glace est un must.
    • Sucre : Les fraises ajoutent leur propre douceur, mais le sucre blanc prend les choses d’un cran.
    • Fraises : Utilisez des fraises surgelées achetées en magasin. Si vous avez une abondance de baies fraîches, congelez les vôtres ou utilisez-les simplement fraîches.
    • Jus : Vous aurez besoin de jus de lime et de jus de citron.
    • Rhum : Les daiquiris classiques sont préparés avec du rhum blanc.
    • Soda : Optez pour un soda gazéifié citron-lime, comme le Sprite.

    Les étapes

    1. Vous trouverez ci-dessous une recette complète, étape par étape, mais faire un daiquiri aux fraises surgelé ne pourrait vraiment pas être plus facile. Il suffit de combiner tous les ingrédients dans un mixeur et de mélanger ! C’est tout ce qu’on peut en dire.

    Comment servir le cocktail

    Les daiquiris congelés sont traditionnellement servis dans des verres ouragan (de grands verres en forme de vase). Si vous voulez aller plus loin, garnissez de sucre blanc et/ou garnissez d’une fraise fraîche ou d’une tranche de citron vert.

    Les astuces d’Alexandre

    Si les fraises sont de saison, vous voudrez peut-être opter pour des frais – vous ne voulez pas manquer toute cette douceur naturelle. Sinon, utilisez du surgelé.

    N’ayez pas peur de doubler ou de tripler cette recette si vous servez une foule. Qui n’aime pas un cocktail en grande quantité ?

    Cette recette fonctionne aussi bien pour les daiquiris vierges surgelés. Oubliez le rhum !

    Les variantes du cocktail

    Il existe une multitude de variantes du Daiquiri. Le Daiquiri pourrait avec ses variantes constitué une famille à part entière de cocktails. Nous avons déjà abordé à travers l’histoire du Daiquiri deux variantes le Floridita Daiquiri et le Hemingway Special, voici de nouvelles recettes :

     Ajoutez un trait de liqueur de marasquin. Préparez le tout au mixeur (à la place du shaker) pour obtenir un Frozen Daiquiri, un cocktail à l’effet glace pilée.

     Remplacez 0,5 cl de rhum blanc par 0,5 cl de curaçao orange et 0,5 cl de jus de citron vert par 0,5 cl de jus d’orange pour obtenir un Daiquiri N°2, un cocktail plus doux aux saveurs d’oranges idéal en après-midi ensoleillée.

     A la recette originale enlevez le sucre de canne et ajoutez 0,5 cl de liqueur de marasquin et 0,5 cl de sirop de grenadine pour obtenir un Pink Daiquiri, un cocktail avec une jolie teinte rosée.

     A la recette originale ajoutez 2 cl de liqueur de fraise et quelques fraises. Préparez le tout au mixeur pour obtenir un Daiquiri aux Fraises.